Lucie Marchand, artiste visuelle | Démarche
1653
page-template-default,page,page-id-1653,ajax_updown_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,

Démarche

dessin_meandres

Mon propos est concerné par la transmission d’une expérience sensible et forte où les couches temporelles sont visibles ; celles de la transmission d’une expérience initiale que je veux rendre visible. Un peu comme dans un hypercube, lors d’une projection, chaque face d’un cube appartient à deux cubes. Ainsi je relance le sujet en identifiant le fait de son image par différentes temporalités et différents média (photographie et vidéo). Aussi, je scénographie le passage de l’ombre humaine de manière à séparer la matière des objets-écrans et l’image projetée qui se confondaient. Ces métaphores momentanées invitent le spectateur mobile à la découverte de séductions rappelant l’expérience du propos.

Je crée des oeuvres éphémères qui tel un sentier, coule en méandre sur les surfaces de l’espace et du temps. Mes enregistrements sonores sont en ritournelles. La série photographique Totems est en cours depuis 2007. Dérivées de Totems, les installations Ombres portées, Casting Shadows, le sont depuis 2014. Voilà qu’une nageuse, influence du projet Le Retour en cours depuis 2003 apparaîtra dans une vidéo d’Ombres portées, Casting Shadows…et ainsi de suite, on verra bien ce que ça donne.